7   +   1   =  

Pour se protéger de la crise hivernale pourquoi ne pas privilégier les plantes. C’est ce que propose l’ouvrage de Serge Schall : « Mon jardin de plantes médicinales ». Il contient de vieilles recettes de grand-mère comme par exemple l’oignon pour les rhumes. Un remède qui consiste à laisser macérer des rondelles pendant 24 heures et les faire bouillir pour obtenir un sirop. La verveine citronnelle pour la fatigue, infusée dans une grande tasse, permet de s’endormir plus facilement et d’être décongestionné le lendemain matin. Le houblon séché en infusion est efficace contre le stress. Plus méconnue et qui pousse facilement dans un jardin, la Reine-des-Prés pour la douleur et la fièvre dont les effets peuvent être assimilés à ceux de l’aspirine. Des conseils sur plus de 60 plantes, avec des fiches pratiques, pour calmer les maux hivernaux sans faire des allers-retours à la pharmacie.


Commentaires