New York va créer son premier centre de tri, révèle le site lemonde.fr. Cette initiative est saluée par les défenseurs de l’environnement. Il s’agit d’un nouveau départ pour la Grosse pomme qui n’a pas la fibre verte pour le traitement de ses déchets. Sur les 12 mille tonnes de détritus produits quotidiennement, seuls 15 % sont recyclés. La mairie espère doubler la quantité de poubelles qui ne finiront ni en décharge, ni dans un incinérateur d’ici 2017. Mais pour l’heure, avec près de 10 millions d’habitants, la métropole américaine ne dispose que de 1 000 poubelles réservées au tri. 

Un sujet réalisé en partenariat avec Raje. 


Commentaires