Focus sur le mouvement Carrotmob qui valorise le « buycott », une forme innovante d’activisme des consommateurs.

Importé de Californie (États-Unis) en 2010, le mouvement Carrotmob promeut le « buycott » : le temps d'une journée, des consom’acteurs achètent un maximum de biens ou de services vendus par une entreprise afin de récompenser les changements socialement responsables qu’elle engage. L'association, devenue entreprise sociale, souhaite aujourd'hui développer des "happenings" longues durées (une semaine). 
Fondateur de la Carrot Community en France et présent au Forum mondial Convergences, Florian Guillaume revient sur cet activisme d’un nouveau genre.


Commentaires