EN BREF – En ce début d’année, Zero Waste France lance un site web et une newsletter pour inciter le plus grand nombre à consommer autrement. L’idée : réduire en 2018 ses achats et privilégier, coûte que coûte, les produits d’occasion.

Durant le réveillon, souvent, on vous pose la question : « Et toi, c’est quoi tes résolutions pour la nouvelle année ? » Vous avez beau dresser (ou pas) une liste à votre interlocuteur, vous savez qu’il y a une chance que tout ne soit pas tenu – c’est qu’en général le 31 décembre, nous sommes assez gourmands.

rien de neuf

Crédit : Zero Waste France

Et parmi les (bonnes) résolutions, vous avez peut-être l’envie de consommer autrement en 2018 ? Si c’est le cas, et pour éviter les désillusions, Zero Waste France veut vous accompagner. L’association, qui a ouvert la maison du zéro déchet à Paris l’an dernier (comme on l’avait raconté), a lancé un site web, Rien de neuf, pour vous proposer des alternatives en ligne. Son but : que vous abandonniez, petit à petit, le neuf et optiez pour de l’achat d’occasion. Geev, Mutum, la boutique en ligne d’Emmaüs, Tale me, Back Market, Gibert jeune, mytroc.fr… la liste est déjà longue !

À lire aussi : La mode peut-elle devenir éthique et écolo ?

10 000 litres pour fabriquer un jean

À lire aussi : Une BD humoristique pour lutter contre la surconsommation

Zero Waste propose enfin aux personnes désireuses de s’inscrire à une newsletter et un groupe Facebook pour inciter les curieux à échanger les bonnes idées et pratiques a été créé.  But de l’opération : recevoir une fois par semaine « une idée d’alternative au neuf, mais aussi des témoignages, des conseils » dans le but de vous accompagner dans le défi.

Un défi… utile pour la planète : la surconsommation à laquelle s’oppose l’association entraîne une importante consommation de ressources… Par exemple, la fabrication d’un tee-shirt de 250 grammes nécessite 2 500 litres d’eau ; et concevoir un jean, c’est utiliser presque 10 000 litres d’eau.


Commentaires