Ils ont été sélectionnés par le Conservatoire du Littoral pour succéder au couple qui gérait depuis 10 ans une ferme et un gîte sur cette île du Finistère.

Leur identité n’a pas encore été dévoilée, car la femme n’a pas encore annoncé la nouvelle à son employeur, mais on a appris mardi 28 novembre qu’un couple d’ingénieurs a été sélectionné pour vivre sur l’île déserte de Quéménès. Ils vont succéder au couple qui y élevait des moutons, gérait une production de pomme de terres et accueillait des touristes du printemps à l’automne, depuis 10 ans.

Selon Ouest-France, le couple a été sélectionné parmi une quarantaine de candidats, pour sa capacité à gérer le site et apporter une plus-value. En plus des activités pratiquées par leurs prédécesseurs, ils veulent développer la production d’ail, d’oignon et d’échalote et envisagent aussi la récolte d’algues de rives, toujours dans une démarche bio. L’île, d’une superficie de 30 hectares, est occupée depuis la préhistoire, comme le prouve la présence de mégalithes et de menhirs. Elle était habitée jusqu’en 1993 par un agriculteur, puis a ensuite été mise en vente, et acquise par le Conservatoire du littoral en 2003.

Le jury était composé de représentants du Conservatoire du littoral, de la communauté de communes du Pays d’Iroise, de la commune du Conquet, de la commune de Molène, du Parc naturel régional d’Armorique, du Parc naturel marin d’Iroise, de la Chambre d’agriculture et du Groupement d’agriculture biologique du Finistère. Le but est de perpétuer une gestion écologique du site.

Pour aller plus loin, un documentaire sur l’île de Quéménès :


Commentaires