La 1e édition du festival Pop Sciences se tiendra le vendredi 16 et le samedi 17 juin à Lyon. Entre consultations citoyennes, installations phénoménales, rencontres, quizz…. cet événement veut démocratiser les sciences et encourager les citoyens à s’en emparer. Ces deux jours seront également l’occasion de célébrer le site, du même nom, qui offrira à tous, les savoirs de tous les établissements de l’Université de Lyon. Samuel Belaud, médiateur scientifique de la Direction Culture Science et Société de l’Université de Lyon, organisateur de Pop Sciences répond à nos questions. 

Quelle est la genèse de ce festival  ?

Il y a un an est né le projet de créer un portail numérique intitulé Pop Sciences, au sein de la direction Culture-Sciences-Société de l’Université de Lyon, qui regroupe l’ensemble des universités, organismes de recherche, grandes écoles de Lyon et Saint-Etienne… L’idée était de rassembler sur une seule et même interface web une bibliothèque de tous les savoirs de ces établissements et les rendre accessibles et disponibles au grand public. En plus, Pop Sciences répertoriera tous les rendez-vous conférences, projections, table-ronde, rencontres, spectacles art et sciences etc. Pour lancer officiellement ce portail, nous avons décidé de créer ce festival, et de l’ancrer là où les citoyens attendent la recherche, c’est-à-dire dans l’espace public. Notre ambition est de créer un nouvel espace de rencontres, inédit sur notre territoire.

Comment comptez-vous toucher le grand public ?

Déjà, nous allons investir un nouveau parc public, celui de Blandan (Lyon 7e), réalisé suite à une grande concertation citoyenne, ce qui est symbolique pour nous… Ensuite, nous avons imaginé cet événement sous une nouvelle forme de médiation, qui casse un peu les codes de l’université et qui parle à tout un chacun, comme le veut Pop Sciences sur le numérique.
Dans ce cadre-là, nous avons pensé plusieurs espaces. On retrouvera ainsi une agora qui propose des médiations de diffusion classique (conférence, table-ronde…) ; un café des sciences ; un espace d’interaction qui propose la rédaction d’un magazine pour enfants ;  la consultation citoyenne sous la forme d’un world café. Nous sommes aussi producteur d’expositions donc nous en avons sélectionné quatre qui seront proposées pendant tout le festival. Enfin, il y aura des espaces lab proposant des ateliers et des expérimentations.

Quels moments forts souhaiteriez-vous conseiller à nos lecteurs ?

Dans l’Agora se tiendra une rencontre exceptionnelle avec Vance Bergeron (le vendredi 16 juin à 20h, ndlr.). Ce chercheur et athlète bionique, accompagné de son équipe en neurosciences, a développé des interfaces hommes-machines innovantes. À l’occasion du festival, il animera une conférence-démonstration. Ça va être super ! Le world café nous tient aussi à cœur. Cette consultation citoyenne permettra de co-construire des critères scientifiques pour une recherche éthique et responsable. Il s’agit d’impliquer le citoyen dans une réflexion qui aura du sens pour les scientifiques et qui servira vraiment. En termes d’exposition, on peut citer Platonium. Cette installation créée par le CNRS dans le cadre de la fête des Lumières, a été un grand succès. On veut faire revivre cette expérience de plongée dans l’infiniment petit jusqu’à l’infiniment grand. Et montrer comment allier la lumière, l’air et l’eau pour…  dépolluer l’air. C’est une proposition artistique fondée sur une réalité de recherche scientifique assez impressionnante. Enfin, je conseillerais aussi la conférence de clôture intitulée « Les sciences à l’épreuve des croyances et des rumeurs », pour penser les sciences de demain.   

Une fois le portail mis en ligne, le festival a-t-il vocation à perdurer ?

Oui, même s’il ne se produira pas tous les ans forcément. Pourquoi pas une biennale, nous y réfléchissons. Mais vu l’ampleur que prend l’événement et l’implication de chacun, il a vocation à être pérenne !

Infos pratiques

Dates et horaires :
– Vendredi 16 juin : 14h-21h30
– Samedi 17 juin : 10h-20h30

Lieu : Parc Blandan – Lyon 7e

Restauration possible sur place

Gratuit et ouvert à tous : animations pour les grands et les petits à partir de 7 ans

Programme complet https://popsciences.universite-lyon.fr/uploads/2017/06/programme-pour-le-web-vf-1.pdf


Commentaires