Le festival écoresponsable à la programmation musicale pointue revient pour sa 6e édition, samedi 10 et dimanche 11 juin, à Vincennes, réitérant l’effort d’offrir des stands alimentaires en accord avec ses valeurs. Voici le menu !

Il est de plus en plus fréquent, dans les festivals de l’été, de trouver une offre de restauration plus « responsable » avec des produits locaux, de saison, végétariens et toutes sortes de food truck plus inventifs les uns que les autres. Mais il faut reconnaître que We Love Green a été l’un de ceux qui se sont investis sur ce sujet dès le début. Cette année encore, le festival s’efforce d’offrir des nouveautés côté food.

Les stands ont été sélectionnés par un jury de fins connaisseurs, avec notamment les chefs Bertrand Grébaut (Septime) et Taku Sekine ( Dersou), mais aussi Célia Blauel, l’adjointe à la maire de Paris chargée de l’environnement et du développement durable, Jean-Luc Fessard, l’initiateur de l’Association Bon pour le Climat, Julie Coignet, la co-fondatrice de The Place to Bio, ou encore  Xavier Vander-Auwera de Kelbongoo.

Avec solidarité !

Il y a aura cette année un stand Cuisine Mode d’Emploi(s), du nom de la formation courte et populaire créée par Thierry Marx et ses équipes. Les jeunes élèves proposeront leurs recettes aux festivaliers. Il y aura aussi un stand Freegan Pony, la cantine freegan parisienne, actuellement fermée pour travaux, fonctionnant avec les invendus de Rungis. Ou encore, la Cantine d’Ernest animée par l’association du même nom, qui mobilise les restaurateurs pour des collectes solidaires. L’ensemble de ses bénéfices sera d’ailleurs reversé à des associations.

À lire aussi : Thierry Marx, le cuisinier solidaire

Sans viande !

Côté veggies, il y aura notamment la cuisine familiale, bio et vegan de My Kitchen Paris, les spécialités scandinaves de Gront, de La Guinguette d’Angèle, de So Nat et d’Otium. Par ailleurs, tous les restaurateurs ont été encouragés à proposer au moins une offre végétarienne et aidés à s’approvisionner en produits locaux.

À lire aussi : Alimentation : comment trouver des producteurs locaux

On retrouvera aussi les habitués du festival comme Le Petit Cambodge, le Réfectoire ou Animal Kitchen. Et aussi, des stands en tout genre allant des classiques burgers et hot-dog, aux plus originaux, comme Lapp et ses glaces aux fruits frais et à l’alcool, ou encore du youtubeur de la chaîne Hangover Cuisine. À noter que le festival s’associe cette année avec Deliveroo, pour livrer tout ces bons petits plats à des points de collecte.

Bon appétit aux festivaliers !

Magazine UP le mag n°12Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article  » Ça bouge du côté des festoches!  »  dans la 12ème édition de UP le mag

-> Découvrir le sommaire
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !


Commentaires