•  
  •  
  •  

À l’occasion de la Semaine de l’Industrie, du 20 au 26 mars 2017, l’École nationale supérieure d’Arts et Métiers a inauguré son exposition « Technologie, nom féminin ». Un projet à objectif double : mettre en lumière de jeunes ingénieures et susciter des vocations. 

Dans les domaines de la technologie et de l’industrie, elles sont bel et bien là. La preuve avec cette exposition qui présente, dans les couloirs de la très réputée École nationale supérieure d’Arts et Métiers ParisTech, 18 portraits de femmes prêtes à relever les défis techniques de demain.

« Ces jeunes ingénieures, qui rêvent de robot et d’un monde durable, ont mis leurs talents au service de l’innovation et du progrès sociétal », appuie Florence Barnier, vice-présidente Relations Écoles au sein de l’association Elles Bougent, partenaire du projet. Les Fondations Égalité Mixité, abritée sous l’égide de FACE (Fondation pour Agir contre l’Exclusion), et L’Oréal se sont également associées à cette production artistique, qui a reçu le haut patronage du ministère de l’Économie et des Finances.

À lire aussi : « Paye ta … » : des Tumblr qui dénoncent le sexisme ordinaire… pour quel impact ?

Promouvoir la mixité

Si au lycée, les filles représentent 41 % des effectifs en terminale scientifique (S) et affichent un taux de réussite plus élevé au baccalauréat, rares sont celles qui intègrent des filières de sciences dites « dures ».  En France, elles ne sont plus que 28% dans les formations d’ingénieur. « La promotion des sciences et de la technologie s’impose donc comme une priorité pour Arts et Métiers, grande école de la technologie », revendique Laurent Champaney, son directeur général.

Un atelier sur la réalité augmentée lors de la journée «Elles innovent pour le numérique», mardi 24 janvier 2017, à Paris. @Association Elles bougent

Un atelier sur la réalité augmentée lors de la journée «Elles innovent pour le numérique»,  janvier 2017, Paris. @Association Elles bougent

Démystifier les études d’ingénieurs, faire tomber les stéréotypes sur l’industrie et faire connaître la multiplicité des métiers et carrières, c’est aussi le défi d’Elles bougent. Pour ce faire, l’association organise, chaque année, diverses actions : des événements dédiés à la découverte d’un secteur (Elles bougent au Mondial de l’Automobile, Elles bougent pour le ferroviaire, pour le Maritime, pour l’Énergie, etc.), le Challenge InnovaTech, le Rallye des métiers qui permet à des lycéennes et collégiennes de visiter en une journée plusieurs sites d’entreprises et de rencontrer des marraines de différents secteurs.

À lire aussi : WiFilles branche les filles au numérique

Recherche rôles-modèles

"Être ingénieure en mécanique m'a permis de prendre mon envol et je ne suis pas prête d'atterrir !", Justine Sommervogel, en alternance chez Airbus Helicopters. @Marion Gambin

« Être ingénieure en mécanique m’a permis de prendre mon envol et je ne suis pas prête d’atterrir ! », Justine Sommervogel, en alternance chez Airbus Helicopters. @Marion Gambin

« Les jeunes filles ont effet besoin de s’identifier à des rôles-modèles pour leur communiquer le goût des sciences et leur prouver que ce domaine n’est pas exclusivement réservé aux hommes », explique Florence Barnier. Ainsi, ces 18 portraits de jeunes ingénieures, chacune présentée dans son milieu professionnel, sont là pour inspirer et encourager celles qui hésiteraient encore à se lancer dans une carrière porteuse d’avenir.

Parmi elles, Tania Jalocha, spécialisée dans l’ingénierie des espaces végétalisés en ville, Laure Letru-Chavastel qui a participé à la programmation du robot humanoïde Nao comme outil pour la psychomotricité, Fatoumata Seye étudiante et salariée au sein du groupe aéronautique Airbus, ou Orane Susini, à l’origine d’un système d’aquaponie adapté au milieu urbain. Des carrières de femmes diverses et variées qui ont en commun cet écho vibrant : « Les filles, osez les sciences ! »

couv_up13Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article « Face aux innovations technologiques, sommes-nous tous égaux ? » dans la 13ème édition de UP le mag

-> Découvrir le sommaire
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 1 Avis

  •  
  •  
  •  

Commentaires