Aider son enfant à comprendre le monde qui l’entoure et l’importance de préserver la nature, c’est aujourd’hui une priorité pour beaucoup de parents. Entre livres, sorties en famille ou nouvelles technologies, ces idées peuvent vous aider.

L’art du théâtre

Depuis 2012, la compagnie Pile Poil et Cie sensibilise les petits – mais pas que – au développement durable et à l’avenir de la planète. Leur but : « Favoriser l’émergence d’une citoyenneté active et provoquer l’envie d’agir », lit-on sur leur site internet. Déjà en 2012, son directeur Jean Moritz expliquait leur rôle au journal 20 Minutes : « Éveiller, via des outils décalés comme l’humour, le rêve, la musique, la clownerie. Mais nous ne sommes pas des donneurs de leçons et ça ne peut pas se suffire, il faut un travail pédagogique en aval. » Si vous souhaitez savoir quand ils passeront près de chez vous, suivez-les sur le web !

Extrait du spectacle « Les Rippetout au pays de l’or bleu »

Source:  YouTube, Pile Poil et Cie. 

L’enseignement des écogestes basiques

Dès le plus jeune âge, il ne faut pas hésiter à les laisser découvrir l’environnement, que ce soit la faune ou la flore. « Leur apprendre à aimer la nature, à comprendre qu’il faut du temps, de l’eau, du soleil pour qu’un jardin fleurisse, c’est s’assurer qu’ils ne voudront jamais la détériorer », explique Caroline Sost, présidente de l’association Savoir-être et éducation, au Journal des femmes. Elle ajoute : « Plus tard, à partir de 3 ou 4 ans, les moyens de les sensibiliser se diversifient. À travers les comportements de la vie de tous les jours, c’est encore ce qu’il y a de plus simple ! Fermer le robinet d’eau pendant qu’on se savonne les mains, éteindre les lumières quand on quitte une pièce de la maison, apprendre à trier les déchets… »

À lire aussi : Plongez votre enfant dans le bain de l’écologie !

La lecture

plancheSuper Yoghiros. Capture d'écran

Planche du livre pour enfants Les Super Yoghiros en Amazonie. Capture d’écran

Les livres sont aussi un très bon moyen de sensibiliser les petits. Par exemple, avec Les Super Yoghiros en Amazonie, son auteur Carole Piette souhaite faire découvrir aux enfants, entre quatre et huit ans, la biodiversité amazonienne et expliquer comment sauver cette dernière. Des outils pédagogiques sont également fournis pour que les adultes puissent construire un dialogue avec l’enfant sur le sujet. D’ailleurs, pour chaque livre édité, un arbre est planté en Amazonie ! Une initiative positive, appuyée par Cyril Dion (le film « Demain ») qui signe la préface. Disponible en septembre 2016 sur la boutique en ligne.

Un aperçu du serious game Les îles du futur. Crédit photo : capture d'écran

Un aperçu du serious game Les îles du futur. Crédit photo : capture d’écran

Le jeu

Une autre manière de sensibiliser, au collège ou à la fin de l’école primaire,  est désormais possible grâce aux « serious games». Ludiques, ils font découvrir aux jeunes de véritables questions de société, comme les alternatives énergétiques avec Les îles du futur. Le joueur doit gérer une île et y remplacer les infrastructures polluantes par d’autres, plus propres.  Tout comme un jeu vidéo « basique », l’enfant suit une narration, ne reste pas passif et surtout, apprend ! Une méthode plébiscitée par l’Education nationale, à travers ce site.

Les activités de découverte

Outre les écogestes basiques, leur rôle est aussi d’imaginer des activités ludiques, comme des balades dans la nature, le jardinage, les travaux manuels et pourquoi pas lier potager et cuisine. « Nous avons toujours amené [nos enfants] au marché, pour qu’ils voient les produits bruts, qu’ils les nomment et qu’ils les choisissent avec nous. Bref, nous essayons de leur apprendre le goût des bons aliments », explique la maman et auteur du blog Save the Green, revenant sur son expérience. Retrouvez des idées d’activité sur teteamodeler.com ou cap-eveil.fr.

Avec tout ça, vos enfants sont prêts à devenir des citoyens responsables !

À lire aussi : Du frais et du bio, oui mais pour bébé aussi

up91Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article « Quand l’école s’engage » dans la 9ème édition d’UP le mag

-> Découvrir le sommaire et le numéro
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 0 Avis

Commentaires